a
a
Weather:
city not found
HomeBitcoinQuelques heures après le lancement d’Ethereum 2.0, voici tout ce que vous devez savoir

Quelques heures après le lancement d’Ethereum 2.0, voici tout ce que vous devez savoir

  • La mise à niveau Ethereum est nécessaire pour répondre aux demandes croissantes des utilisateurs.
  • ETH 2.0 rendra le réseau plus sécurisé et évolutif.
  • La mise en œuvre se déroulera en trois phases et il faudra deux ans pour terminer le processus.
  • Une nouvelle proposition d’amélioration permettra de fusionner ETH 1.0 dans Beacon Chain.

Le réseau Ethereum est né il y a cinq ans. Depuis ce temps, le projet conçu comme l’ordinateur du monde est devenu la deuxième plus grande blockchain avec des dizaines de milliers d’applications construites dessus. Il est devenu le foyer d’un univers altcoin florissant, un emplacement principal pour toutes les grandes entreprises de stablecoins et un point de départ pour un système financier décentralisé.

Le réseau est maintenant au seuil de changements révolutionnaires qui le rendront encore meilleur et mieux adapté pour répondre aux besoins croissants de la communauté des crypto-monnaies.

Le 1er décembre, les développeurs d’Ethereum exploiteront le bloc de genèse de la chaîne de balises Ethereum 2.0, tournant une nouvelle page dans l’histoire de la blockchain.

L’événement à venir a inspiré les taureaux ETH du monde entier et a préparé le terrain pour une augmentation massive des prix des ETH. ETH / USD a bondi de plus de 20% en moins de quatre jours et a atteint un nouveau sommet pluriannuel de 623. Cependant, qu’est-ce que c’est et pourquoi cette étape est si cruciale pour les utilisateurs d’Ethereum et le projet lui-même.?

Le projet est mûr pour le changement

Ethereum est basé sur la technologie du grand livre distribué. Cependant, contrairement à Bitcoin, il n’était pas perçu comme un système de paiement peer-to-peer. L’idée principale derrière le projet est de créer une infrastructure d’une machine virtuelle, l’ordinateur distribué qui permettra aux utilisateurs d’exécuter du code ou de stocker des données.

Le concept s’est traduit par une technologie de contrat intelligente qui permet de traiter des transactions sans confiance sans l’intervention de tiers. Fondamentalement, les contrats intelligents sont des morceaux de code qui s’exécutent automatiquement lorsque certaines conditions sont remplies. Les transactions effectuées par des contrats intelligents sont validées par de nombreux ordinateurs à travers le monde, ce qui signifie qu’il est impossible de tricher ou de falsifier le résultat.

L’idée a rapidement gagné en popularité et s’est transformée en une nouvelle tendance d’applications financières décentralisées. Cependant, la popularité a un coût. Les utilisateurs doivent payer pour le gaz – le montant des jetons ETH facturés comme paiement pour la transaction en cours de traitement et de validation sur la blockchain.

Alors que de plus en plus d’utilisateurs rejoignaient la blockchain et y distribuaient leurs applications, le réseau devenait surchargé, entraînant des taux de transaction extrêmement lents et des frais de transaction galopants. Dans certains cas, les utilisateurs ont dû payer des milliers de dollars d’essence pour une transaction.

Actuellement, ETH n’est capable de traiter que 35 transactions par seconde, tandis que le manque d’évolutivité rend son utilisation peu pratique et, dans certains cas, trop coûteuse. Ethereum 2.0 est sur le point de résoudre ces problèmes en portant l’infrastructure financière décentralisée mondiale à un nouveau niveau.

Qu’est-ce qu’Ethereum 2.0?

Ethereum 2.0 est une mise à niveau majeure du réseau visant à améliorer l’évolutivité de l’ETH, le rendant plus sûr et plus économe en énergie sans sacrifier la décentralisation des fonctionnalités d’accessibilité. En dehors de cela, la nouvelle version changera la politique monétaire d’Ethereum, réduisant son inflation annuelle à 1% et l’algorithme de minage de Proof of Work (PoW) à Proof of Stake (PoS).

Ethereum 2.0 deviendra un écosystème financier autonome unique avec une option pour gagner un revenu passif pour les détenteurs d’ETH qui sont prêts à verrouiller leurs jetons Ethereum pour valider les blocs de récompenses. Les développeurs ETH espèrent que cette solution augmentera la vitesse du réseau et le rendra plus efficace.

Quand la transition aura-t-elle lieu?

Comme FXStreet l’a expliqué précédemment, la migration vers un nouveau protocole est un processus compliqué. De nombreux éléments doivent être pris en compte pour assurer une transition en douceur pour tous les participants au réseau. Pour éviter des problèmes majeurs et garantir que l’écosystème ne s’effondre pas en cas de problème, les développeurs ont choisi une approche par étapes.

Lors d’une récente session « Ask Me Anything » (AMA), Vitalik Buterin a déclaré que la transformation pourrait prendre au moins deux ans. De plus, il a décrit les trois étapes du processus:

La phase 0 a déjà commencé le 1er novembre, lorsque les développeurs ont lancé le dépôt de contrats intelligents pour attirer les 16 384 premiers validateurs et les 524 288 ETH à participation initialement nécessaires pour lancer le lancement.

Au moment de la rédaction de cet article, un contact de dépôt lié à la nouvelle chaîne de preuve de participation d’Ethereum contient plus de 852000 ETH obtenus auprès de plus de 2000 déposants uniques, ce qui signifie que l’équipe a levé 157% du montant requis et est maintenant prête pour le lancement. Phase 0.

ETH 2.0 dépose les données

Phase 0, connue sous le nom de Beacon Chain, cela fonctionnera comme une phase de coordination et ne changera rien à l’utilisation actuelle de la blockchain Ethereum. La chaîne Beacon coordonnera le réseau étendu de fragments et de stakers, jetant les bases d’une blockchain Ethereum sécurisée, durable et évolutive.

Phase 1, connue sous le nom de chaînes d’éclat, devrait être lancé quelque part en 2021. La technologie mise en œuvre à ce stade améliorera l’évolutivité et la capacité d’Ethereum. En plus de cela, les chaînes Shard répartiront la charge réseau sur 64 nouvelles chaînes, ce qui facilitera l’exécution d’un nœud avec de faibles exigences matérielles.

Phase 2 ou réseau principal d’amarrage, cela se produira en 2022 et finira par ancrer le réseau principal Ethereum existant avec les mises à jour ETH 2.0 implémentées lors des phases précédentes. Fondamentalement, le réseau principal ETH 1.0 sera fusionné avec la chaîne de balises ETH 2.0 et le système de partitionnement et marquera la transition complète vers la preuve de participation.

Comment accélérer le processus

Comme une période de deux ans semble assez longue dans notre monde en évolution rapide, le développeur ETH Mikhail Kalinin a présenté une proposition qui permettra à la chaîne Beacon d’interagir avec la blockchain Ethereum 1.0.

Dans le cadre de la proposition intitulée « Chaîne de balises exécutables », le développeur suggère de repenser l’idée de maintenir la blockchain originale de preuve de travail dans un fragment dédié. Il souhaite simplifier et accélérer l’ensemble du processus de transition en intégrant les données ETH 1.0 directement dans des blocs Beacon Chain.

Il a écrit:

Nous proposons de se débarrasser de cette complexité en incorporant des données eth1 (transactions, racines d’état, etc.) dans des blocs balises et en forçant les promoteurs de balises à produire des données eth1 exécutables. Cela consacre l’exécution et la validité d’eth1 en tant que citoyen de premier ordre au centre du consensus.

Vitalik Buterin a déjà salué l’idée, la qualifiant d’excellent travail en cours sur l’union.

Si la proposition est approuvée, Ethereum 2.0 pourrait devenir une réalité plus tôt que prévu, ouvrant la voie à un tout nouveau monde d’applications décentralisées.


https://www.fxstreet.com/cryptocurrencies/news/a-few-hours-away-from-ethereum-20-launch-here-is-everything-you-need-to-know-202011301225

No comments

leave a comment